Engrais chimiques et appauvrissement de la terre

Question détaillée

Question posée le 19/02/2014 par Anonyme

je ne comprend pas en quoi les engrais court circuite le processus dans ce texte ?

La terre s'appauvrit

Les engrais chimiques de synthèse sont directement assimilés par les végétaux. On court-circuite en quelque sorte le lent processus par lequel les engrais organiques se décomposent sous l'action de micro-organismes.

Ce processus n'étant plus sollicité, la terre ne « travaille » plus, sa vie microbienne n'est plus alimentée et s'éteint peu à peu. La terre s'appauvrit jusqu'à devenir stérile.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 04/03/2014 par Ancien expert Ooreka

Le scénario présenté est un mauvais film de série B.
L'utilisation d'engrais dits chimiques ne stérilise pas le sol. La vie microbienne fonctionne indépendamment de l'alimentation des végétaux, du moins tant que le support humique est présent. Si les exportations de cultures sont couvertes par les apports d'engrais, il n'y a pas appauvrissement du sol. En revanche, les micro-organismes dégradent lentement mais surement la matière organique du sol, et 'il n'y a aucun retour organique sur le sol, alors là oui, la fertilité de ce dernier va diminuer. Toutefois, ces apports de matière organique peuvent être assurés par les restitutions de résidus de récolte (paille, bois de taille, tiges et feuilles) ou par le renouvellement de l'herbe dans le cas de vergers enherbés.
En bref, l'utilisation d'engrais chimiques n'est pas une hérésie, n'en déplaise aux écolos purs et durs, dans la mesure ou elle s'intègre dans un processus raisonné de conduite qui prend en compte tous les aspects agronomiques de la gestion du sol, qui peut également passer par des apports complémentaires de MO (fumier, compost...).
Pour être tout à fait juste, l'apport d'engrais chimique ne doit pas être réalisé n’importe comment et n'importe quand ; par exemple, un apport important d'azote nitrique au début du printemps va tout de même ralentir voir stopper l'activité de nitrification du sol. Tout est question de modération et de réflexion.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !