Terreau

Écrit par les experts Ooreka

Qu'est-ce que le terreau ?

Le terreau est un substrat de culture, qui comprend généralement des engrais.

C'est un mélange de terre végétale et de produits de décomposition (débris végétaux, feuilles...), auquel peuvent être ajoutés toutes sortes d'autres éléments à des fins spécifiques :

Terreau
  • Tourbe blonde ou brune : provenant de plantes marécageuses décomposées et fossilisées, elle apporte de la souplesse, allège la texture et aide à retenir l'air, l'eau et les éléments nutritifs.
  • Argile : aide à retenir l'eau.
  • Sable : améliore le drainage.
  • Écorces compostées : améliorent l'aération.
  • Fibres de bois : allègent le terreau, mais ne doivent pas représenter plus de 20 % du volume.
  • Engrais retard : apporte les nutriments nécessaires au bon démarrage des plantations
  • Perlite : matière provenant d'une roche volcanique, améliore l'aération du terreau.
  • Vermiculite : obtenue à partir d'argile chauffée, comme la perlite elle améliore l'aération du terreau.
  • Fumier : apporte du corps au substrat ainsi qu'un excellent amendement organique.

Terreau : différents types de terreau

Il existe en jardinerie un grand nombre de types de terreaux différents, à choisir à la fois en fonction des cultures envisagées et de la nature de votre sol si le terreau est utilisé pour des cultures en pleine terre :

  • Terreau universel, théoriquement pour tous usages.
  • Terreau de feuilles : c'est un terreau universel de très bonne qualité, issu de la décomposition de feuilles mortes. Il convient à tous les usages.
  • Terreau horticole, pour la culture des fleurs et arbustes fleuris.
  • Terreau pour semis et rempotage : terreau particulièrement léger, contenant du sable et souvent de la perlite ou de la vermiculite. La terre de jardin, même bonne, est souvent trop dense pour la réussite des semis.
  • Terreau pour plantes vertes et plantes fleuries en pot : terreau de bonne qualité, souple, perméable, qui ne se tasse pas, enrichi en engrais.
  • Terreau pour gazon : terreau fin et léger à utiliser pour regarnir par terreautage les zones abîmées.
  • Terreau potager : terreau riche en matières organiques, contenant de l'azote, de phosphore et du potassium en quantités adaptées à la culture des légumes.
  • Terreau pour cactus et plantes grasses : terreau riche en sable, pour un bon drainage.
  • Terreau pour orchidées : terreau très aéré, dont la composition inclut souvent des écorces.
  • Terreau pour agrumes : terreau riche en argile, pour une bonne régulation de l'eau.
  • Enfin, il existe des terreaux « spécial géraniums » et « spécial rosiers », qui n'ont rien de très spécifique, on peut les considérer comme de bons terreaux horticoles.

Pourquoi et comment utiliser du terreau ?

Pourquoi ?

Utilisé comme substrat à la culture des végétaux, en pot ou en pleine terre, le terreau permet notamment :

  • un bon développement des racines dans un substrat aéré ;
  • une stimulation au démarrage ou à la reprise de la végétation, grâce aux éléments organiques présents dans le terreau (fumier, compost, algues...) et aux engrais qui lui sont ajoutés la plupart du temps ;
  • une optimisation de l'eau d'arrosage et des apports nutritifs.

Comment utiliser le terreau ?

  • Pots, jardinières : à utiliser tel quel.
  • Cultures en pleine terre : mélanger à 50 % de terre (peut aussi s'utiliser seul).
  • Terreautage (gazon) : épandre en couche de 5 cm d'épaisseur.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !