Fumier

Écrit par les experts Ooreka

Qu'est-ce que le fumier ?

Le fumier un mélange des excréments des animaux et de leur litière usagée (généralement de la paille). Ce mélange donne un fumier une particularité intéressante, celle d'être à la fois un amendement et un engrais :

Fumier
  • Amendement : grâce à sa texture contenant de la paille, qui se transformera peu à peu en humus, le fumier améliore la consistance de la terre. Il aère les terres lourdes et donne du corps aux terres sableuses.
  • Engrais : le fumier libère lentement dans le sol les principaux nutriments (azote, phosphore, potassium + magnésium et oligo-éléments) dont les végétaux ont besoin. C'est un excellent engrais de fond.

Le fumier provient principalement d'élevages de chevaux, de bovins, de volailles et d'ovins. Quant au fumier de porcs, il tend à disparaître au profit du lisier, car les porcs sont de plus en plus rarement élevés sur une litière de paille.

Comment utiliser le fumier ?

Le fumier s'utilise en agriculture bio, en horticulture et en jardinage. On peut s'utiliser frais ou composté.

Fumier frais

Le fumier frais s'épand en automne en surface de la terre, en couche épaisse (au moins 10 cm). Un léger griffage permet de l'incorporer dans les 5-10 premiers centimètres du sol. La terre sera prête pour les cultures de printemps.

Fumier composté

Le compostage du fumier présente de grands avantages :

  • les germes pathogènes éventuels qui pourraient se trouver dans le fumier sont détruits par le compostage,
  • bien composté, le fumier ne risque plus de brûler les plantes comme peut le faire un fumier frais à cause de sa teneur élevée en ammoniaque.

Pour composter le fumier, il suffit de l'entasser, de l'arroser quand il est trop sec et de le retourner de temps en temps. Le laisser se décomposer pendant plusieurs mois (3 mois minimum), voire une année entière.

Le fumier composté ou « mûr » s'utilise exactement de la même façon que le compost :

  • En février-mars, au potager et au jardin d'agrément, incorporé par griffage dans les 5-10 premiers centimètres du sol.
  • Lors de la plantation d'arbres ou d'arbustes, mélangez 20 % de fumier mûr avec de la terre pour remplir le trou de plantation.
  • Pour la pelouse : soit en préparation du sol avant de semer du gazon, à raison de 10 kg de fumier mûr par mètre carré; soit en entretien de la pelouse, à raison de 2 kg par mètre carré environ, à apporter en surface à l'automne ou en début de printemps.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Où acheter du fumier ?

Centre équestre

S'il existe un centre équestre près de chez vous, vous pouvez sans doute vous organiser pour récupérer gratuitement du fumier de cheval, qui est un excellent fumier.

Petites annonces : presse locale, Internet

On trouve souvent du fumier proposé dans les petites annonces : à récupérer gratuitement ou à acheter à très bas prix, selon les cas.

En jardinerie

Il est aussi possible d'acheter du fumier en jardinerie :

  • des sacs de fumier déjà composté,
  • ou encore du fumier déshydraté (5 à 9 euros les 20 litres).

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
BD
bertrand degueurce

etudes de sol par un géologue pour assainissement autonome | argile, bureau d'études en assainissement

Expert

michel daniel lys

paysagiste, jardinier, auteur articles techniques | humeur de jardinier https://daniellys.fr/

Expert

AZ
axel zielinski

expert dans le traitement écologique de l'eau | europaz

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !