Engrais phosphatés

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Le phosphate joue un rôle primordial dans le processus métabolique des végétaux. Pour prévenir les carences ou combler les manques, on a recours à des engrais phosphatés. Découvrons quelle est leur utilité, de quels types d’engrais phosphatés nous disposons et quelles sont leurs caractéristiques. Nous évoquerons aussi le cas de l’agriculture biologique, tenue par une réglementation drastique.

Engrais phosphatés : définition et utilisation

Un engrais phosphaté est un fertilisant riche en phosphore (P).

Lire l'article Ooreka

Les engrais phosphatés sont surtout préconisés pour favoriser la production florale des végétaux. Par voie de conséquence, les engrais phosphatés favorisent la fructification, puisque les fruits naissent des fleurs. Leur haute teneur en phosphore est également indispensable au bon développement des graines. Ils ont donc tout naturellement leur place dans tous les types de cultures.

On entend parfois parler de superphosphates qui peuvent être simples, concentrés ou triples. Ils sont le résultat d’un traitement par acide (phosphorique ou sulfurique) de phosphates naturels.

Les engrais phosphatés sont largement utilisés dans le domaine de l’agriculture. Mais les particuliers ont aussi recours aux engrais riches en phosphate pour booster la production des plantes fleuries au jardin d’agrément, favoriser la fructification et la qualité des fruits au verger, augmenter le rendement des légumes au jardin potager.

Engrais phosphatés : types et caractéristiques

Il existe deux grands types d’engrais phosphatés. Ces produits anti-carentiels répondent aux besoins de tous les types d’agriculture, à savoir l’agriculture conventionnelle et l’agriculture biologique.

L’engrais phosphaté minéral

Cet engrais phosphaté d’origine sédimentaire est produit de façon chimique par des industries extractives. En effet, sa production nécessite que les gisements naturels des roches soient exploités. Près de 80 % des besoins européens sont fournis par le Proche Orient et l’Afrique du Nord.

Comme tout engrais minéral, l’engrais phosphaté est directement assimilable par les plantes. Il répond donc dans un délai court à certains besoins nutritifs des végétaux. C’est ce type d’engrais riche en phosphates qui est utilisé par l’agriculture conventionnelle, c’est-à-dire à grande échelle.

Lire l'article Ooreka

L’engrais phosphaté organique

On dispose aussi d’engrais phosphatés naturels à base de matières organiques comme les os séchés et réduits en poudre par exemple ou encore les déjections de volaille. Ces fertilisants se substituent aux engrais phosphatés chimiques.

Tous ces engrais se présentent sous différentes formes : solide, liquide, en poudre, en granulés.

Engrais phosphatés : quid de l’agriculture biologique ?

En ce qui concerne l’agriculture biologique, elle est tenue de respecter des règles drastiques. Ainsi, il lui est interdit de recourir aux engrais minéraux de synthèse. Les engrais phosphatés minéraux ne sont pas utilisables par l’AB. D’origine sédimentaire, nous l’avons précisé précédemment, ils contiennent des traces d’uranium, de cadmium et d’arsenic. Les sols agricoles traités avec ce type d’engrais phosphaté sont donc exposés au risque d’accumulation de ces substances toxiques à plus ou moins long terme.

En revanche, la réglementation autorise l’agriculture biologique à recourir aux phosphates naturels ainsi qu’aux engrais phosphatés obtenus à partir de matières organiques compostées. Toute la difficulté tient dans le fait que le cahier des charges de l’agriculture biologique (AB) n’autorise que des engrais plus faiblement disponibles que les fertilisants chimiques.

Engrais phosphatés : prix

Les engrais phosphatés sont commercialisés en jardinerie, dans les coopératives agricoles et on les trouve aussi viales sites Internet dédiés.

Voici quelques exemples de prix d'engrais phosphatés, relevés en mars 2017.

  • Phosphate 100 % d’origine naturelle (minérale), la boîte de 1,5 kg : de 10 à 13 €
  • Phosphate de roche en poudre, le sac de 25 kg : de 48 à 52 €
  • Engrais phosphaté organique à base d’arêtes de poisson compostées, le sac de 10 kg : de 27 à 32 €.
Engrais

Engrais : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents engrais
  • Des conseils sur les usages et autres fertilisants
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix de son engrais

Sommaire