Sommaire

Les premières fraises de printemps sont le plaisir visuel et gustatif des jardiniers. Mais parfois, le rendement n’est pas à la hauteur des espérances et le calibre des fruits laisse à désirer. Les fraisiers pourtant prometteurs se sont multipliés et ont développé un feuillage luxuriant au détriment de fruits chétifs, éparses et sans saveur. Un engrais pour fraisiers peut alors doper la croissance et favoriser la maturation des fruits.

Notre article vous dit tout sur la juste dose d’engrais pour qu’à la prochaine récolte, qualité et quantité soient au rendez-vous de la cueillette.

Engrais pour fraisiers : un engrais « saisonnier »

La saison des fraises est éphémère et ne s’étale pas sur plusieurs saisons. De la fin du printemps au cœur de l’été, les fraisiers nous régalent avant d’entrer dans le repos hivernal et d’épuiser un peu plus encore le sol dans lequel ils ont pris racines.

Quel engrais ?

Les engrais sont classés selon la norme NPK, en référence aux éléments nutritionnels qu’ils contiennent : N pour Azote, P pour phosphore et K pour potassium.

L'intérêt de ces éléments est le suivant :

  • l’azote profite aux feuilles, plus denses et renforcées ;
  • le phosphore a un impact direct sur l’enracinement et le système racinaire ;
  • le potassium est utile pour la floraison et la maturation des fruits.

Les engrais pour fraisiers sont donc essentiellement composés de phosphore et de potassium (ou potasse).

Quand apporter de l’engrais ?

L’idéal est d’apporter à la terre de plantation une dose d’engrais à action lente afin que les nutriments nourrissent la plante tout au long de la floraison et de la fructification. Un apport annuel est donc suffisant.

Toutefois, pour accroître et anticiper la maturation des fruits en fin de saison, un engrais coup de fouet peut être envisagé, mais il ne doit pas être systématique.

Engrais fraisiers : liquide ou solide ?

Les engrais pour fraisiers et petits fruits, et d’une manière générale l’ensemble des engrais pour végétaux se présentent sous deux formes : liquide à diluer et soluble, également à diluer.

Les engrais liquides sont utiles pour les plantes en petits conteneurs et sont donc plus efficaces pour les fraises cultivées en pots ou jardinières.

Pour les parcelles de potager, préférez une solution soluble, à diluer dans l’eau d’arrosage ou à incorporer à la terre au moment de la plantation.

Pour le prix, comptez :

  • environ 5 € le kilo d’engrais en poudre ;
  • entre 4 et 12 € le litre d’engrais liquide.

Pour en savoir plus :

Engrais

Engrais : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents engrais
  • Des conseils sur les usages et autres fertilisants
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix de son engrais

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider