Sommaire

L’engrais dope les sols pour mieux nourrir les plantes, mais celles-ci ont parfois besoin d’un peu de repos pour repartir de plus belle le printemps revenu. Quel moment de l’année est-il le plus opportun pour apporter de l’engrais selon l’objectif visé ?

Dynamiser la croissance d’un pied de tomate ou préparer la terre à l’enracinement d’une future haie ne répond pas aux mêmes méthodes de fertilisation. Si les produits employés ne sont pas les mêmes pour enrichir le sol, les époques pertinentes pour amender la terre ne sont pas les mêmes non plus.

Le point maintenant.

Engrais : à chaque saison son action

Au printemps

Deux approches complémentaires ont cours concernant la fertilisation du sol au printemps.

En début de saison, un apport d’engrais à action lente, souvent mentionné « longue durée » sur les emballages (dans le cas d’engrais chimiques ou organiques) est préconisé afin d’améliorer le sol.

Sur un sol nettoyé et griffé, l’engrais est réparti dans la terre afin de l’enrichir et fournir aux racines qui s’y développeront sous quelques semaines un apport en nutriments essentiels au bon développement de la plante.

Idéalement, un engrais à action lente doit être apporté environ 2 semaines avant les premiers semis ou plantations sur la parcelle.

En fin de saison, l’apport d’engrais « coup de fouet », apporté spécifiquement à certaines plantes entraîne des répercussions immédiates car absorbé instantanément par celles-ci : feuilles plus charnues, floraison plus généreuse, croissance nettement améliorée.

En été

La saison chaude offre aux végétaux suffisamment de lumière et d’ensoleillement pour que la nature fasse son œuvre sans apport d’engrais.

Sur les plantes les plus chétives, quelques gouttes d’engrais « coup de fouet » peuvent dynamiser leur développement, ponctuellement.

Une fois le déclin des plantes amorcé, inutile d’apporter de l’engrais coup de fouet, cela serait plus néfaste que profitable aux végétaux.

En fin d’été, lorsque la chaleur décline et que l’automne se profile, un apport d’engrais à action longue durée sur les parcelles nues permettra de préparer la terre avant les semis d’automne (surtout au potager).

En automne

La terre ne tardera pas à entrer en repos, il peut donc être utile d’amender afin que les nutriments pénètrent durablement et profondément les sols pendant l’hiver.

Une terre nettoyée, partiellement retournée, profitera davantage d’un apport d’engrais qu’une terre solide, non griffée au préalable.

En hiver

Certains jardiniers continuent d’amender la terre pendant l’hiver. Cela ne se justifie pas vraiment, puisque les sols aussi ont besoin de se régénérer et d’entrer en sommeil. Si l’apport d’engrais au printemps est suffisant, nul besoin de réitérer l’expérience avant le retour des beaux jours.

Quand mettre de l'engrais dans le potager ?

Le potager, comme le jardin d’ornement, tire le meilleur parti d’apports d’engrais au printemps.

À la fin des récoltes, un nettoyage rigoureux de la terre avant amendement du sol garantira une meilleure absorption des engrais.

Inutile d’amender au cœur de l’hiver, une épaisse couche de fumier et de compost en décomposition apportera la nourriture nécessaire à la terre.

Quand mettre de l'engrais au pied des haies ?

Quel que soit le moment de plantation, une plante de haie doit toujours être plantée dans une terre mélangée à de l’engrais, afin de favoriser son enracinement et lui apporter les nutriments essentiels à sa croissance débutante ou sa reprise.

Il est préférable d’installer les arbustes de haies avant l’hiver comme il est plus pertinent d’amender les haies déjà plantées en automne.

Engrais de fond ou coup de fouet

La durée d’action est presque toujours mentionnée sur l’emballage.

Les engrais « coup de fouet » sont le gage d’une action rapide sur les plantes tandis que les fertilisants de longue durée appelés engrais de fond promettent une action allongée sur une centaine de jours.

Pour en savoir plus :

Engrais

Engrais : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents engrais
  • Des conseils sur les usages et autres fertilisants
Télécharger mon guide