Sommaire

La question du choix des engrais pour orchidée se pose assez souvent et les solutions proposées sont innombrables à défaut d'être efficaces.

L'orchidée se contente finalement de bien peu de choses, et la modération s'impose également en termes de fertilisant. Voici quelques conseils pour savoir quand et comment donner de l'engrais à une orchidée.

Besoins nutritifs de l'orchidée

Les différentes variétés d'orchidées commercialisées par les jardineries sont enracinées dans un compost artificiel qui ne répond pas suffisamment aux besoins de ces plantes monocotylédones.

Or comme tout végétaux, l'orchidée doit pouvoir se développer dans un substrat suffisamment riche en éléments nutritifs. L'engrais orchidée idéal à diluer dans de l'eau de pluie est :

  • 1/3 de phosphore (P) pour la photosynthèses ;
  • 1/3 de potassium (K) pour la croissance ;
  • 1/3 d'azote (N) pour favoriser la floraison et le renouvellement cellulaire ;
  • un soupçon de magnésie peut être ajouté au mélange.

Bien entendu, les besoins nutritifs d'une orchidée diffèrent selon la saison. Ainsi :

  • En hiver : on ne donne pas d'engrais à l'orchidée afin de respecter cette période de repos.
  • Au printemps : dès que des boutons se forment et/ou que la croissance des racines d'une orchidée redémarre, un apport d'engrais pour orchidées s'impose tous les 21 jours.
  • En été : l'orchidée est en pleine floraison, elle a donc besoin d'un fertilisant. Vous pouvez tous les 7 jours ajouter un peu d'engrais orchidée dans l'eau d'arrosage.
  • En automne : reprenez progressivement le rythme printanier, à savoir une fertilisation tous les 21 jours.

Engrais de l'orchidée : précautions

La bonne utilisation d'un engrais est aussi importante que sa composition. Si vous achetez un engrais prêt à l'emploi, il faut prendre soin de diviser par deux les doses préconisées.

Parmi ces fertilisants pour orchidée, vous trouverez :

  • De l'engrais « spécial orchidée » liquide : il se dilue facilement dans l'eau mais son grand défaut est de ne pas se conserver très longtemps. Il ne résiste pas s'il est stocké dans un endroit trop chaud. Quel que soit son lieu de conservation, sa date de péremption doit être strictement respectée.
  • De l'engrais en poudre : il présente l'avantage de se conserver relativement bien et l'inconvénient de se diluer difficilement. C'est pourtant l'engrais orchidée fétiche des professionnels qui connaissent parfaitement les besoins des orchidées.

Ne fertilisez jamais le compost ou substrat s'il est sec.

Procédez tout d'abord à un arrosage, attendez 24h et distribuez de l'engrais à vos orchidées. De nombreux spécialistes conseillent d'arroser tout d'abord une orchidée avec de l'eau puis de déposer sur ses racines mouillées une petite dose de fertilisant après avoir procédé à deux dilutions de ces engrais solubles.

Ces précautions évitent que les racines ne soient brûlées par les fertilisants. Quel que soit l'engrais orchidées que vous utilisez, ayez la main légère !

Si vous ne souhaitez prendre aucun risque, vous pouvez appliquer la bonne astuce suivante :

  • Conservez vos coquilles d’œufs dans une bouteille en plastique.
  • Remplissez la bouteille d'eau.
  • Utilisez ensuite cette eau minéralisée pour l'arrosage des orchidées.
  • Au besoin, filtrez-la afin que les coquilles restent au fond de la bouteille pour enrichir l'eau des prochains arrosages. La coquille d’œuf est riche en magnésium, potassium, fer, carbonate de calcium.

Pour approfondir :

Engrais

Engrais : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents engrais
  • Des conseils sur les usages et autres fertilisants
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choix de son engrais

Sommaire